Aux sources du christianisme : La notion pharisienne de révélation PDF

Aux sources du christianisme : La notion pharisienne de révélation PDF

De plus, Il est continuellement au travail dans mon cœur en me changeant.


L’ouvrage que voici met en lumière les sources juives de la foi chrétienne. Ces dernières ne se réduisent pas à un  » Ancien Testament  » que le Christ viendrait accomplir. Certes c’est cela, mais bien plus encore. Les Ecritures que Jésus a connues étaient des Ecritures déjà interprétées, dans la tradition vivante de son peuple. La révélation, consignée dans la  » Torah écrite « , est en effet inséparable de la vie du peuple d’Israël. La  » Torah orale  » est la cristallisation de cette vie dans la liturgie, la prière, le débat éthique et l’interprétation des Ecritures. Les pharisiens en étaient les vecteurs au temps du christianisme naissant. C’est à l’intérieur de ce courant qu’il faut comprendre les textes du Nouveau Testament. Le Christ transmet aux chrétiens la sève de  » l’olivier franc  » (Rm 11,24) dans laquelle ils peuvent puiser un sens communautaire renouvelé, remis en valeur par le concile Vatican II.

On dit que les rétrogrades sont ceux qui n’ont pas surmonté leurs péchés, reculant dans leur relation avec Dieu. Si je suis reconnu coupable de meurtre par un jury et que je me lève pour faire mes dernières remarques avant que je sois condamné et que je dise au juge: «Oui, je l’ai fait, mais j’ai été si bon depuis. Le christianisme a commencé comme un mouvement souterrain quasi-pacifiste, d’un autre monde, dans une civilisation urbaine sophistiquée.-}

Comments are closed.