De la corrida PDF

De la corrida PDF

Et si votre objectif est de continuer à avoir une voix pratiquée et stable ou de trouver un chemin dans un écrivain gratifiant, c’est tout.


Ce texte sur la corrida est à la fois d’une grande beauté littéraire et d’une lucidité implacable. L’homme y apparaît tel qu’en lui-même, grand et lâche, majestueux et sanguinaire.

 » On ne peut bien observer le génie d’un peuple que dans les grandes manifestations de sa vie publique. En France, il faut voir une révolution ; en Suisse, une fête civique ; en Angleterre, une course au clocher ; en Italie, les musées et les théâtres remplis de foule ; en Espagne, la corrida de toros. […] Oui ces fêtes sont splendides, et ce peuple a le génie des grandes pompes ! Oui, ces hommes sont téméraires, ces femmes enchanteresses, et la joie de ces enfants, contagieuse. Oui, ces costumes sont brillants, cette arène immense, ce soleil radieux, cette foule enthousiaste et heureuse ! Mais est-ce là tout ? Ces grandes qualités sont-elles tournées vers un but que l’on puisse approuver ? Je réponds : non « 

Et voir beaucoup de sang rend les gens mal à l’aise. Vous pourriez le faire. Vous pourriez obtenir un laissez-passer de presse et être là en tant que journaliste et descendre sur le buzz macho de la chose. Vous pourriez.’. La bravoure du matador (peu importe qu’elle ait été occasionnée par une erreur) a fait vibrer les fans.-}

Comments are closed.