Discours sur l’ensemble du positivisme PDF

Discours sur l’ensemble du positivisme PDF

Les anciennes idées de Comte et plus généralement le positivisme ont été très demandées.


Publié pour la première fois en 1848, le Discours sur l’ensemble du positivisme est un véritable manifeste. Dénonçant la « sécheresse et l’idiotisme » des savants, Comte veut les convertir en  » prêtres  » d’un nouveau  » sacerdoce » ; il les soumet à l’influence affective du sexe aimant fait appel au peuple, bouleverse l’esthétique, lance un  » Culte de l’Humanité  » et, au nom de la République, concocte un programme politique d’ordre moral censé garantir le progrès. Comte, jusqu’alors, s’était donné pour règle une certaine prudence et se défendait de connaître les fins dernières. Le Discours sur l’ensemble du positivisme, lui, transforme l’esprit positif en « positivisme » qui, par-delà la systématisation des sciences, de la philosophie, de tout ce qui relève de la pensée et de l’intellect, cherche désormais la systématisation des sentiments et des actions et veut organiser scientifiquement la politique, la morale et la religion.

Cependant, les deux types de positivisme ont aussi des hypothèses conservatrices intégrées dans leur approche de base des faits sociaux. Cette approche se penche sur la société et les gens à partir d’une perspective au niveau micro. L’affirmation que la lune existe est significative parce qu’elle peut être vérifiée empiriquement.-}

Comments are closed.