Grandir en sagesse, en âge et en beauté PDF

Grandir en sagesse, en âge et en beauté PDF

Mais si vous ne défendez rien, vous n’aurez personne pour vous et personne contre vous.


Je suis un professeur de méditation et depuis plusieurs décennies, la pratique spirituelle a été au cur de ma vie et de mon travail. Que vous soyez de confession chrétienne, juive, musulmane, hindoue ou autre, ou encore sans aucune appartenance religieuse, je crois que ces réflexions seront profitables et signifiantes pour vous. Je suis dans la moitié de la soixantaine, je ne suis donc pas un spectateur passif. Cette étape du vieillissement me concerne aussi. Plusieurs des peurs et des inquiétudes qui y sont liées sont aussi les miennes, tout comme ses joies et ses récompenses. J’ai dû affronter la maladie et la mort de parents, la disparition soudaine d’amis plus jeunes que moi et ma propre maladie. Toutes ces expériences vous sont probablement connues. Nous marchons tous sur ce chemin ensemble. C’est la voie que nous, qui avons la chance d’avoir vécu jusqu’ici, devons suivre. Intellectuellement, cet enseignement n’est pas difficile à comprendre et nous le comprenons naturellement, en vivant. Le grand maître zen Shunryu Suzuki nous a dévoilé un grand secret que la jeunesse ne peut pas vraiment comprendre : « Il est possible de jouir du cadeau que nous offrent chaque moment et chaque respiration, même au milieu des épreuves. » Le vieillissement est inévitable, mais il ne tient qu’à nous de bien le vivre. Je vous invite donc à me rejoindre dans ce voyage pour découvrir comment jouir pleinement de cette étape de votre vie.

Honnêtement, si vous laissez le sel et le sable faire ce qu’ils font de mieux, votre peau sera claire et brillante en un rien de temps. Au moment où vous avez 38 ans, vous aurez un tout nouveau tas de problèmes et grandir aura l’air d’un morceau de gâteau. Quand j’avais environ 12 ou 13 ans, il m’a dit qu’il voulait que je modèle les chandails. Terrifiant. Je n’avais pas de seins alors, je n’ai plus de seins maintenant.-}

Comments are closed.