Introduction à la conception innovante : Eléments théoriques et pratiques de la théorie C-K PDF

Introduction à la conception innovante : Eléments théoriques et pratiques de la théorie C-K PDF

Les acheteurs seraient invités à traduire leurs objectifs, y compris les normes de qualité auxquelles les services devraient répondre, en spécifications contractuelles (Allen et al., 2002). L’utilisation de contrats est un exemple de relations d’agence de gouvernance dans le secteur public (dans lequel les acheteurs sont les principaux et les fournisseurs de soins sont les agents).


Si l’innovation a toujours été le nerf de la guerre économique, les formes qu’elle prend aujourd’hui peuvent paraître déconcertantes. Ces nouveaux régimes de conception nécessitent d’entreprendre et de soutenir collectivement des raisonnements créatifs déstabilisant fortement les représentations traditionnelles des objets et des organisations. La théorie C-K est née au Centre de Gestion Scientifique d’un effort de modélisation et de formalisation de ces raisonnements, dans la perspective d’une meilleure compréhension de leurs spécificités. Si elle s’est aujourd’hui établie dans de nombreux univers académiques, et concrétisée dans une variété d’applications industrielles, elle n’avait toutefois pas encore fait l’objet d’un précis à destination d’un public plus large. Cet ouvrage présente succinctement quelques éléments de théorie, illustrés par des exemples ainsi que des outils et méthodes qui ont été développés conjointement par les chercheurs et leurs partenaires industriels.

À leur tour, ces facteurs peuvent être décrits et dérivés de différentes théories qui doivent être testées pour leur influence unique ou combinée sur le changement. Il est important que les enseignants construisent le temps en élaborant les leçons et les échéanciers du projet. Mais les humains ne devraient pas être réduits à des utilisateurs ou à des sujets individuels vivant à l’extérieur des objets.-}

Comments are closed.