L’empire des mers PDF

L’empire des mers PDF

À la fin du dix-neuvième siècle, les réalisations scientifiques rendues possibles par le Service supérieur ont fait de la Grande-Bretagne la première nation scientifique et le point focal de la recherche scientifique et de la connaissance.


« Dieu a donné à la France l’empire des mers » : Richelieu fondait cette conviction sur un royaume ouvert sur trois mers — Manche, Méditerranée et mer du Nord —, un océan — l’Atlantique — et des peuples marins aussi audacieux qu’expérimentés — Bretons, Normands, Basques ou Provençaux.
Comment expliquer alors que notre pays, aussi richement pourvu d’atouts, n’ait saisi qu’en partie le destin maritime qui s’offrait à lui ? L’aventure du grand large a longtemps été en butte à la préférence continentale : les Normands sillonnaient les côtes du Brésil quand les guerres d’Italie occupaient nos souverains, Louis XIV laissa passer sa chance de maîtriser les mers pour mieux se consacrer à sa gloire terrestre et Louis XV négligea un empire sur lequel le soleil ne se couchait jamais. Napoléon III relança certes une ambition maritime mais la perte de l’Alsace-Lorraine conduisit la France à se tourner de nouveau vers le continent.
De Philippe Auguste à Charles de Gaulle, des tentatives d’implantation en Floride à la conquête de la Louisiane, du premier arsenal de Rouen à Port 2000 au Havre, de la bataille de l’Écluse à celle de Guetaria, des Bretons sillonnant le Pacifique aux porte-conteneurs de la CMA-CGM, des premiers bâtiments à vapeur aux sous-marins nucléaires, cet atlas déploie la grande épopée de la France des mers et de ses marins.

Un livre richement illustré pour revisiter un passé glorieux et découvrir les nouveaux atouts d’une nation.

Naples, tandis que l’aîné Anselm Maier est resté dans le quartier général allemand. Ceci, à son tour, a fourni une condition nécessaire à la politique allemande de la corde raide en juillet 1914, qui a finalement rendu la guerre inévitable. La veste gakuran a d’abord été popularisée par les écoles publiques, cependant, dans le siècle et demi que le vêtement a été utilisé, il est venu symboliser la jeune masculinité japonaise comme présenté dans les films du campus, anime, manga, jeux d’ordinateur, et la mode est le vêtement prééminent pour les boybands et les hipsters japonais.-}

Comments are closed.