L’intelligence juridique : Un nouvel outil stratégique PDF

L’intelligence juridique : Un nouvel outil stratégique PDF

Ils peuvent également être non physiques ou virtuels, existant dans les systèmes juridiques, cybernétiques et financiers.


La réflexion stratégique s’ouvre à de nouveaux territoires à la fois en raison de l’évolution de l’environnement et de l’apparition de nouvelles formes de menaces. Le concept d’intelligence juridique s’inscrit pleinement dans ce cadre et de fait, le présent ouvrage d’une part analyse la montée en puissance de la dimension juridique dans l’ensemble des processus de prise de décision stratégique tant publique que privée, et d’autre part, présente – au travers de nombreux exemples – les bénéfices d’une gestion intelligente et stratégique de la ressource juridique et para juridique. Le droit devient ainsi un outil au service de la stratégie des acteurs. L’Institut des hautes études de défense nationale est un établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle du Premier ministre et installé à l’Ecole Militaire. L’Institut est amené à conduire des études et des recherches et à apporter son concours aux ministères et aux établissements d’enseignement supérieur et de recherche dans le domaine de la défense. C’est dans cette optique que l’institut a confié à la société Merkatis une étude portant sur les questions d’intelligence juridique. Merkatis a également constitué un groupe de partenaires. Par ailleurs, cet ouvrage a bénéficié du concours d’un comité de lecture interne à l’IHEDN coordonné par le professeur Patrick Hetzel (Paris II), chef du service des études de défense. La société MERKATIS est une société d’étude et de conseil spécialisée en intelligence juridique. Au sein de cette dernière, la rédaction du présent ouvrage a plus particulièrement été effectuée par Mademoiselle Marion Cuny et Messieurs Frédéric Escudier et Laurent Kabongo-Kongo.

J’étais sans voix. Je suis connu pour être amical, utile, etc. Aujourd’hui, les signatures électroniques sont légales et exécutoires dans la plupart des juridictions et la plupart des pays reconnaissent, soutiennent et optimisent l’efficacité des signatures électroniques. Cela signifie apprendre non seulement à dire «non», mais quand et comment dire «oui». Histoire complète.-}

Comments are closed.