La maison, lieu de sociabilité, dans des communautés urbaines européennes de l’Antiquité à nos jours: Colloque de l’Université de Paris 7 PDF

La maison, lieu de sociabilité, dans des communautés urbaines européennes de l’Antiquité à nos jours: Colloque de l’Université de Paris 7 PDF

Un Atlas Historique Illustré de l’Urbanisme et de l’Architecture.


Ce colloque discute la dichotomie public/privé: la maison n’est pas seulement un lieu d’intimité mais aussi de sociabilité. En procédant d’abord à une généalogie historiographique de ce concept, les intervenants cherchent d’abord à légitimer l’application d’un concept social à une sphère privée: la maison. La réflexion sur << Les espaces de sociabilité >> s’inscrit dans un projet plus vaste sur les << usages de la maison >>, au sein du Pôle des Sciences de la Ville (Paris VII). Le colloque eut lieu en mai 2004, avec le soutien des laboratoires Identités, Cultures, Territoires et Phéacie. Pratiques sociales et conduites ritualisées permettent de définir les structures et les évolutions du lien entre noyau familial, amis et autres.

Il couvre des thèmes et des transformations majeurs dans une perspective continentale et régionale comparative, y compris l’écologie et l’environnement, l’identification ethnique, la formation de l’Etat, la technologie, le changement économique, le genre, la religion et l’art. Les cours européennes ont utilisé des soi-disant notifications pour s’informer mutuellement des événements majeurs (dynastiques): une mort soudaine, un héritier nouveau-né, un mariage ou une déclaration de guerre. Malgré cela, la famille a fait preuve d’une résilience remarquable car elle s’est adaptée aux exigences de l’esclavage et de la liberté.-}

Comments are closed.