La rentabilité avant la part de marché PDF

La rentabilité avant la part de marché PDF

Et généralement, lorsque l’industrie met fin à son taux de croissance naturel, il y a consolidation.


Les entreprises qui interviennent sur des marchés hyperconcurrentiels ont de plus en plus de difficulté à accroître durablement leur rentabilité. La plupart d’entre elles ont, en effet, épuisé toutes les voies de compression des coûts. La concurrence y est sévère, les innovations radicales y sont rares. Confrontés à ces limites, pour améliorer leurs profits, de nombreux managers se sont focalisés exclusivement sur la conquête et la défense des parts de marché. Hermann Simon, Frank Bilstein et Frank Luby montrent cependant que cette obsession de la part de marché a contribué à détruire plus qu’elle n’a fait émerger des potentialités d’amélioration de la rentabilité sur les marchés parvenus à maturité. Pourquoi ? Sur ces marchés, augmenter la part de marché ne conduit pas nécessairement à une augmentation du profit et les gains de parts de marché ne sont obtenus qu’au prix d’une réduction de la rentabilité. Dans La rentabilité avant la part de marché, les auteurs soutiennent que les entreprises pourraient augmenter leur rentabilité dans la proportion de un à trois pour cent de leur chiffre d’affaires annuel en adoptant une attitude radicalement différente. Comment ? En restructurant le marketing mix de leurs produits et services de manière contre-intuitive.

Les day-traders réussis sauront toujours exactement quels partages et combien ils détiennent. Grâce à l’acquisition de Whole Foods, le géant du commerce électronique pourra poursuivre ces objectifs et en apprendre davantage sur les habitudes d’achat de ses clients dans un nouveau marché. View Large Les tableaux 2, 3 et 4 montrent les résultats de la spécification de base.-}

Comments are closed.