La voie de la vie – Etude sur la catéchèse des pères de l’église PDF

La voie de la vie – Etude sur la catéchèse des pères de l’église PDF

Un résumé se trouve dans le Credo des Apôtres, qui affirme le contenu principal de la foi chrétienne.


« Spacieuse est la voie qui mène à la perdition… Resserrée la voie qui mène à la vie » (Mt 7, 13 s).

Familier d’un langage imagé et populaire, Jésus a utilisé le symbole traditionnel des deux voies qui, mettant en relief la liberté essentielle de l’homme, souligne l’importance des choix fondamentaux tant pour la vie morale que pour la vie religieuse.

À la suite de Jésus, les prédicateurs de l’Évangile vont présenter « la voie nouvelle qu’il a inaugurée pour nous… » (Hb 10, 19) dans le cadre de la doctrine des deux voies. D’un côté, la voie du mal et du péché dont il faut se détourner; de l’autre, la voie du bien, la voie de Dieu, qu’il faut emprunter à la suite du Christ pour obtenir la vie éternelle.

La liturgie du baptême sera construite et expliquée à partir de ce même schéma. L’avantage pour la catéchèse chrétienne de la symbolique des deux voies, c’est que celle-ci jouissait déjà d’une grande popularité dans le monde antique, soit juif, soit païen.

La présente étude en fait la démonstration. L’emploi de ce schéma par les disciples de Jésus illustre à sa manière l’immense effort d’inculturation qu’entreprend le christianisme dès ses origines.

C’est l’une des causes des nombreux conflits qui perturbent l’ordre social. 204. Ce n’est que l’immense croissance des pouvoirs humains au cours des derniers siècles qui a fait de l’activité humaine une menace potentielle pour l’intégrité de la création. Les pères synodaux étaient en effet inspirés quand ils demandaient qu’on prenne soin de ne pas réduire Christ à Son humanité seule ou Son message à une dimension autre que terrestre, mais qu’il soit reconnu comme le Fils de Dieu, le Médiateur nous donnant l’accès libre de l’Esprit au Père (66).-}

Comments are closed.