Le livre français au Québec 1939-1972 PDF

Le livre français au Québec 1939-1972 PDF

Eleanor George Kirkland était membre de la promotion des femmes de la promotion de 1920, titulaire d’un baccalauréat en économie domestique.


Le livre n’est pas un objet comme les autres. Véhicule de la pensée, le contenu d’un ouvrage n’est pas seulement matériel, mais également spirituel, intellectuel et culturel. Objet politique et commercial à valeur symbolique, c’est aussi est un remarquable vecteur d’influence. Dans les relations internationales, il est le support attitré de l’idéologie d’un pays, son meilleur ambassadeur spirituel. L’apologiste de ses mœurs, l’historiographe de ses gloires. A plusieurs points de vue, c’est un objet d’histoire privilégié qui permet de jeter un regard nouveau sur l’histoire politique, l’histoire culturelle et l’histoire des relations internationales. Pourquoi étudier le livre français au Québec? Parce que celui-ci y tient une place capitale. Parce que la France a gardé aux yeux des Québécois les traits de la mère patrie. Amour ou rejet, les Québécois ne sont jamais indifférents envers elle. Enfin, pour apporter un regard nouveau sur l’histoire des relations entre la France et le Canada.

Instruments de recherche: Y Les documents connexes se trouvent aux Archives nationales du Canada (MG 30 – Papiers Glassco); la bibliothèque de livres rares Thomas Fisher, Université de Toronto; et à la Salle des livres rares, Bibliothèque McLennan, Université McGill. Avec quelques tracts. 1980-1984; Correspondance avec le Mouvement chrétien pour la paix (CMP). 1973-1976; Correspondance avec des groupes allemands. 1962-1964, 1981-1984; Imprimé de groupes danois. 1988 et n.d .; Documentation de l’Action de paix de Londres (APL). 1981-1986; Correspondance avec Aldrig Mere Krig, la section WRI du Danemark. 1970-1984. 1 boîte 508. Burruss et Nora Kirkland: 1919-1976 John Thomas et Gerry Kirkland: 1944-1975.-}

Comments are closed.