Le roi se meurt : Edition critique du Journal historique des frères Anthoine PDF

Le roi se meurt : Edition critique du Journal historique des frères Anthoine PDF

Cependant, trois films ont indiqué des directions futures plus réussies.


Des assauts fiévreux au château de Marly aux obsèques royales en la basilique de Saint-Denis, en passant par les peines de l’agonie, Jean et François Anthoine, ses serviteurs, nous font entrer dans l’intimité vécue, heure après heure, minute après minute, des derniers jours de Louis XIV. Leur récit, qui couvre du 10 août au 23 octobre 1715, à la charnière de deux règnes, constitue un miroir de la monarchie et, plus largement, une parabole du pouvoir. On y retrouvera l’évidence des deux corps du roi. Ici, les souffrances endurées dans une extrême solitude par le Prince. Là, les ombres et remous de la Cour, la première apparition de l’enfant et dauphin de France, Louis XV, devant le Parlement de Paris et la nomination comme régent du Royaume du puissant duc d’Orléans. Enfin exhumée et offerte à la lecture du grand public, cette leçon magistrale, à la fois symbolique, historique, politique, revit et prend toute son actualité grâce au savoir lumineux d’Alexandre Maral qui en assure la présentation et le commentaire.

Mais ces auteurs et leurs collections appartiennent à la littérature et non au folklore, même s’il est parfois difficile de les distinguer l’un de l’autre. La bibliographie des traductions d’œuvres très populaires n’est pas le genre de travail fréquemment entrepris par les lettrés littéraires. McILhenny a été affaibli par une série de crises cardiaques à la fin des années 1930.-}

Comments are closed.