Le théâtre de l’Odéon : Du monument de la Nation au théâtre de l’Europe, Naissance du monument de loisir urbain au XVIIIe siècle PDF

Le théâtre de l’Odéon : Du monument de la Nation au théâtre de l’Europe, Naissance du monument de loisir urbain au XVIIIe siècle PDF

Une autre allée fut ajoutée en 1951 lorsqu’un pont de l’armée Bailey fut construit pour le Festival de Grande-Bretagne.


Le Théâtre de l’Odéon s’élève sur une place en hémicycle aux façades d’immeubles uniformes. Cinq rues rayonnantes montent vers son portique à colonnade, trois autres isolent le monument qui forme bloc, tandis que ses façades latérales et arrière s’ornent d’arcades. Cette architecture savante et ce dispositif urbain, harmonieusement conçus par ses créateurs, les architectes Marie-joseph Peyre et Charles De Wailly, ennoblit un des quartiers de Paris parmi les mieux conservés et les plus vivants qui restent du XVIIIe siècle. Ce n’est que sous le Directoire que ce théâtre reçut son nom « à l’antique » d’Odéon. Destiné à reloger la Comédie française sous le règne de Louis XV, l’édifice est projeté entre 1767 et 1778, avant d’être mis en chantier tardivement et inauguré en 1782. Les deux architectes, soutenus par la ferme volonté du pouvoir royal, surent illustrer une nouvelle politique des loisirs et une nouvelle esthétique urbaine inspirées par la pensée des Lumières. Ce livre se veut une véritable exploration de l’architecture monumentale ancienne en restituant, à partir de documents graphiques et de témoignages écrits, la genèse de l’édifice et son symbolisme porteur d’une ambition artistique partagée entre le pouvoir et le public éclairé.

Le navire a été construit à Orlando Shipyards en Italie, en partie financé par Georgios Averof, un grand bienfaiteur grec, alors qu’il a été lancé en 1911. Ces boulevards étaient aménagés essentiellement sur la zone libre découverte entre le complexe résidentiel et le mur Haseki, qui, à ce moment-là, courait en tout cas le long de l’ancien mur de la ville. Le musée présente des découvertes archéologiques provenant des fouilles de la région qui remontent à l’époque néolithique à l’époque byzantine et ottomane.-}

Comments are closed.