Les addictions – Panorama clinique, modèles explicatifs, débat social et prise en charge PDF

Les addictions – Panorama clinique, modèles explicatifs, débat social et prise en charge PDF

Et le quatrième est l’utilisation de la substance malgré des conséquences néfastes.


2e édition

L’addictologie est désormais une discipline médicale à part entière, donnant lieu à des formations spécifiques, mais la notion même d’addiction reste controversée. Certains n’y voient que la promotion abusive de symptômes au rang de maladie ; d’autres dénoncent une médicalisation outrancière du quotidien et le retour, sous couvert de santé publique, d’une nouvelle forme d’hygiénisme.
A contrario, certains spécialistes des toxicomanies ou de l’alcoolisme s’opposent à la mise de la sexualité compulsive, du jeu pathologique, voire du tabagisme sur le même plan que ces maladies dramatiques ; mais une telle démarcation mène à ne pas prendre en compte l’usage « festif », « récréatif » ou « assumé » de produits, illicites ou non.
Pour ne pas s’enliser, il importe de reconnaître que c’est toujours la rencontre singulière entre un sujet et une expérience qui conduira ou non à l’engagement dans un processus morbide. Le présent ouvrage, nouvelle édition mise à jour et complétée des Addictions, paru en 2002 dans la collection U, commence ainsi par cerner en quoi l’addiction se distingue de l’engagement passionnel ou de l’habitude invétérée : clairement définie, cette pathologie du lien pose de façon nouvelle les questions du choix et de la liberté.
Puis il dégage les éléments structuraux des formes addictives les moins discutées pour conduire à une vision globale et montre combien une optique multi-axiale et transdisciplinaire rend caduques les traditionnelles querelles d’écoles : la construction de modèles intégrés permet de repenser les frontières entre maladie et symptôme, voire entre normal et pathologique.
La prise en compte des dimensions psychologiques, sociologiques, biologiques conduit enfin à des propositions thérapeutiques et préventives propres à hisser la prise en charge des addictions au rang de modèle en psychiatrie et en psychopathologie.
Cet ouvrage répond ainsi aux besoins tant de ceux qui veulent appréhender en connaissance de cause des pathologies qui s’inscrivent au coeur du social que de ceux qui sont engagés dans la démarche de soins (médecins, psychologues, personnel infirmier, travailleurs sociaux) ou se destinent à l’être.

Marc VALLEUR est psychiatre des hôpitaux, chef de service du Centre Marmottan.
Jean-Claude MATYSIAK est psychiatre des hôpitaux et chef de service de la consultation d’addictologie de l’hôpital de Villeneuve-Saint-Georges.

Description. Définitions : qu’est-ce qu’une addiction ? Les addictions à une substance. Les addictions sans drogues. Historique et modèles. Aspects historiques. Les mécanismes de l’addiction. Traitements et prévention. Les traitements de conversion. Les psychothérapies et l’alliance thérapeutique. La chimiothérapie. Le sevrage est-il encore d’actualité ? Les buts et l’évaluation du traitement. Le problème de la « loi » de Ledermann. Les courbes en U ? Prohibition ou réduction des risques ? Vulnérabilité et résilience. Information et éducation.

Les joueurs passeront d’un bandit à l’autre, prétendant que le premier ne les aime pas. Cependant, comme nous l’avons déjà vu, la personnalité peut elle-même être déterminée par la génétique. Londres: NHS; 2010. Google Scholar SAMHSA: la définition de travail de rétablissement de SAMHSA: 10 principes directeurs de rétablissement.-}

Comments are closed.