Les Adieux à la reine PDF

Les Adieux à la reine PDF

Même une gondole idyllique sur le canal vénitien du domaine est interrompue par la présence d’un rat mort gonflé.


Vienne, en 1810, est une ville humiliée et ruinée par la victoire de Napoléon. Une femme, Agathe-Sidonie Laborde, ancienne lectrice de Marie-Antoinette, se souvient de Versailles, et, plus précisément des 14, 15 et 16 juillet 1789 durant lesquels, Louis XVI ayant cédé sur tout, les intimes de la famille royale et une grande partie de la Cour se dispersent. Elle-même s’est enfuie alors, avec la famille de Polignac. A travers une reconstitution minutieuse et fébrile de ses dernières heures à Versailles, Agathe découvre la force de sa fascination pour la reine et la beauté émouvante et singulière du monde qu’elle s’était créé. Un monde placé sous le signe du luxe et de l’élégance, un univers minuscule qui étincelle de toutes les apparences du bonheur, mais où ni le désir ni l’amour n’y ont de voix pour se demander :  » Est-ce le drame de la reine ou celui de sa lectrice ?

Les membres du club ont également accès à notre section réservée aux membres sur RogerEbert.com. Le film suit Sidonie alors qu’elle va lire pour Marie et joue le rôle d’une amie dévouée, établissant ainsi la déconnexion de l’aristocratie qui confond la servitude et la camaraderie. Quand vous visitez Versailles, les pièces sont inondées de lumière.-}

Comments are closed.