Les E-mails de Max à son parrain PDF

Les E-mails de Max à son parrain PDF

Vous cherchez des agresseurs n’est pas si important dans cette partie du jeu, car si.


«[…] dans une ville sans voiture (Lucca, en charabia italien), au bord d’une place où on buvait, maman et papa du coca-cola, moi de l’eau, j’ai découvert ces sauvages, non pas des lavés, peignés, lustrés, embellis par leur liberté (je rêvais), mais des va-nu-pieds sales, pas brossés ni peignés, puants à dix mètres, qui tournaient à trois ou quatre autour d’une vieille carne, la du groupe, aussi sale et puante qu’eux, couchée, peinarde, au milieu de la place ; j’ai été les saluer, histoire de savoir ce que ces pouvaient avoir dans la tête, mais ils étaient teigneux et grossiers, et je peux bien te l’avouer, ils m’ont épaté avec leurs jurons : «cochon de Dieu !», «cochon de Jésus !», «cochonne de Madone !» ; ça me rappelait les réflexions que je me faisais, à Anvers, sur les hommes et leur tour de Babel, ambition qui leur avait valu, dit-on, de ne plus comprendre que dalle à ce qu’ils se disaient, et je pensais : okay, si nous, les chiens, on continue à parler la même langue, on jure quand même autrement d’un pays à l’autre ; comme quoi, primo, plus il fait chaud, plus les humains montrent leur peau et ressemblent à des cochons, et deuzio, les humains ont fait les dieux à leur image, et ce fut pour moi une déception sans bornes, « tes chiens se sont fait les mêmes dieux que tes hommes ») ;»

Max le Schnauzer, chien littéraire, esthète, philosophe, impertinent et libertaire, s’interroge avec humour sur les relations des humains et des chiens, et rêve de liberté et de pouvoir. Ce livre réunit les e-mails que Max, chiot devenu jeune chien, puis adulte, écrivit à son parrain, René Berger.

Anne-Marie Simond, née en 1941 à Lausanne, commença sa carrière avec le dessin de mode et le graphisme ; elle créa des décors & des costumes de théâtre, ainsi que des projets de scénographie, exposa simultanément peintures et dessins en Suisse, en Allemagne et en France ; elle travailla pour des revues et des quotidiens suisses et français, dans les domaines de l’illustration, du dessin politique, de la bande dessinée et du comic-strip, avant de se consacrer à l’écriture.

René Berger (*), docteur es lettres, professeur honoraire de l’Université de Lausanne, ancien professeur à l’École des Beaux-Arts de Lausanne, ancien directeur-conservateur du Musée des Beaux-Arts de Lausanne, docteur honoris causa de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), historien d’art, philosophe, écrivain, inlassable chercheur sur Internet, est le parrain de Max le Schnauzer.

* À l’École des Beaux-Arts de Lausanne, il fut le professeur d’Anne-Marie Simond, «maman» de Max.

Le poste de police du New Jersey est facilement accessible depuis Lamplight Rooms. 4 avril 2018 Maggie Hope Livres en ordre: Comment lire la série Susan Elia MacNeal. Scott Fitzgerald, George Bernard Shaw, Amelia Earhart, Charlie Chaplin, Charles Lindbergh, Jack Dempsey, Hélène Keller, HG Wells, Arthur Conan Doyle et le prince héritier du Japon.-}

Comments are closed.