Les médias pensent comme moi !: Fragments du discours anonyme PDF

Les médias pensent comme moi !: Fragments du discours anonyme PDF

Il avait cette merveilleuse sexualité à son sujet, et l’énergie, il était une star, tu sais, il était plus grand que la vie.


L’individu moderne est dépossédé de lui-même par les médias. Un vaste discours anonyme parasite chaque jour sa pensée et sa parole. Il croit avoir des idées, et il ne fait que répéter les clichés à la mode. Il croit exprimer, et ses lèvres récitent les formules de tout le monde. Or, ce discours n’est pas neutre. Il forme une véritable idéologie, dont la finalité semble claire : dépersonnaliser le citoyen pour le soumettre aux impératifs de l’ordre socio-économique. Cet essai dépiste et analyse les signes révélateurs du discours anonyme, en nous et en hors de nous. Alors apparaissent les cohérences de cette idéologie ambiante qui, implacablement, vide l’être de lui-même pour l’emplir faussement, et à laquelle, opiniâtrement, doit s’opposer toute conscience qui revendique une parole personnelle, et donc, libératrice.

Je pouvais dire immédiatement que la rumeur que j’avais élevée blessait profondément ses sentiments. Quand un policier l’a appelé, le jeune homme a commencé à courir délibérément vers la scène et Presley. Je sais que je suis en train de généraliser ici à l’ouest de Brisbane et vous trouverez bientôt les plus grands panneaux d’affichage de la route sont ceux financés par Dieu-botherers.-}

Comments are closed.