Les sentiers d’Emilie dans le Maine-et-Loire : 25 promenades pour tous PDF

Les sentiers d’Emilie dans le Maine-et-Loire : 25 promenades pour tous PDF

Il était un membre ardent du cheval léger d’Édimbourg, à une époque où des volontaires d’un caractère pratique et énergique semblaient être nécessaires, et à Ashestiel il combinait une certaine routine militaire avec ses arrangements légaux et littéraires.


Les Sentiers d’Émilie, ce sont vingt-cinq itinéraires de promenades faciles, accessibles à tous et à toutes, des petits-enfants à leurs grands-parents, en passant par les solitaires chérissant leurs rêveries dans un environnement de qualité. Il suffit de poser un pied devant l’autre et d’ouvrir les yeux sur les alentours : s’en dégage inévitablement une sensation d’équilibre et de bien-être.

Dans le sillage d’Émilie, vous découvrirez ainsi la forêt de Chandelais et celle de Noizé, les coteaux de l’Aubance et ceux du Layon, la boire de la Ciretterie et celle de Cordé. Vous battrez le pavé à Angers, à Saumur, à Segré. Vous passerez des poires tapées de Turquant aux bancs de sable des Babins, des guinguettes de Port de Vallée aux vestiges médiévaux de Trèves. Le plus long des itinéraires ne dépasse pas trois heures (en forêt de Pont-Ménard), les plus courts n’atteignant pas une heure (sur les traces de la dame de Montsoreau, le long du Louet à Mûrs-Érigné, à Saint-Méry où le fleuve fait ses caprices).

Aujourd’hui, la région regorge de bars à vin de première classe, de restaurants raffinés et de boutiques rares, ce qui ajoute à son attrait. Nous vous suggérons de ralentir votre rythme et de laisser le quartier raconter sa propre histoire. Nous étions un groupe de 8 au deuxième étage et on se sentait privé et calme.-}

Comments are closed.