Lettre sur la tolérance PDF

Lettre sur la tolérance PDF

Ce n’est pas un exemple du travail écrit par nos essayistes professionnels.


Extrait :
Monsieur,
Puisque vous jugez à propos de me demander quelle est mon opinion sur la tolérance que les différentes sectes
des chrétiens doivent avoir les unes pour les autres, je vous répondrai franchement qu’elle est, à mon avis,
le principal caractère de la véritable Église. Les uns ont beau se vanter de l’antiquité de leurs charges et de
leurs titres, ou de la pompe de leur culte extérieur, les autres, de la réformation de leur discipline, et tous
en général, de l’orthodoxie de leur foi (car chacun se croit orthodoxe) ; tout cela, dis-je, et mille autres
avantages de cette nature, sont plutôt des preuves de l’envie que les hommes ont de dominer les uns sur les autres,
que des marques de l’Église de Jésus-Christ. Quelques justes prétentions que l’on ait à toutes ces prérogatives, si
l’on manque de charité, de douceur et de bienveillance pour le genre humain en général, même pour ceux qui ne sont
pas chrétiens, à coup sûr, l’on est fort éloigné d’être chrétien soi-même. « Les rois des nations dominent sur elles,
disait notre Seigneur à ses disciples ; mais il n’en doit pas être de même parmi vous. »…

Pour l’intérêt du roi d’Angleterre en tant que chef des protestants sera beaucoup améliorée par le discountenancing des papes parmi nous. Qu’il soit également admis que, si le magistrat comprend qu’un tel lavage soit utile à la guérison ou à la prévention de toute maladie que les enfants subissent, et estime que la chose est assez lourde pour être prise en charge par une loi, dans ce cas il peut ordonne que cela soit fait. Cela me fait donc plaisir d’apprendre que The Commonweal, organe des associés de Calvert, s’est arrangé pour célébrer à St.-}

Comments are closed.