MARC BOLAN In the east of our heads PDF

MARC BOLAN In the east of our heads PDF

Nous étions les garçons de Stamford Hill et c’était notre lieu de rencontre, notre territoire. « 


La destinée tragique de Marc Bolan, icône absolue du Glam Rock, ressemble à un mauvais mélodrame de la Punkitude : comment l’enfant teigneux de l’East London, un temps faux hippie largué en pleine période psyché, livré aux affres d’un mysticisme mal digéré, fut le héros d’une nouvelle Beatlemania, comment le Guerrier Électrique retomba dans l’oubli, devint une Diva bouffie et arrogante pour finir à la Cochran ou à la Jimmy Dean, écrabouillé en pleine Renaissance. Marc Bolan se plaisait à faire de sa vie une suite de zones d’ombre, de non-dits, de mythes en tout genres. Il n’est pas étonnant de trouver de multiples contradictions entre les différents textes, articles, biographies, interviews, qui lui furent consacrés. Bolan était avant tout un poète et un rêveur, qui, plus que manipuler son auditoire, aimait à l’emmener dans les sentiers tortueux des mondes imaginaires. C’est pour cela que cette vraie fausse biographie, la première du genre en France, consacrée à la star, oscille en permanence entre vérité et fantasmagorie. Pour le plus grand plaisir de ceux qui préfèrent les rêves à la triste réalité…

Les Beatles étaient allés en Inde et les Stones, aussi bien dans les années soixante que dans les années quatre-vingt, au Maroc. En fait, les gens ont été beaucoup plus amers que moi en mon nom. C’est difficile à croire, mais l’Union des écrivains de science-fiction, la SFWA, a réussi à faire de nouveau l’actualité avec des activités anti-internet.-}

Comments are closed.