Responsabilité sociale dans l’entreprise : Pour un nouveau contrat social PDF

Responsabilité sociale dans l’entreprise : Pour un nouveau contrat social PDF

Les initiatives de RSE sont fréquemment confrontées à la résistance et à l’inertie de l’organisation.


Autour des concepts de responsabilité sociale de l’entreprise et de contrat social, prolifèrent des littératures académiques internationales segmentées et hétérogènes selon les cultures et les traditions. Associer dans une même réflexion la prise en compte progressive, par les entreprises, de leurs responsabilités multiples et le changement du contrat social, se révèle une voie étroite : éviter les slogans à la mode comme les pièges symétriques de l’idéologie et de la récupération instrumentale au profit des études empiriques, approches normatives mais aussi du dialogue contradictoire. Au fil des chapitres, s’impose la nécessaire conjonction de ce qui est habituellement disjoint : la visée de l’articulation de ces deux concepts engendre un défi transdisciplinaire et tend asymptotiquement vers la construction d’un nouveau paradigme. Un phénomène de transformation sociale, toujours difficile à appréhender par les contemporains qui le vivent ou l’observent, impose pour conclusion une approche critique et constructiviste du social. «L’insolite conjonction de la RSE et du nouveau contrat social sur laquelle se construit cette oeuvre collective s’avère ainsi elle-même socialement responsabilisante», précise Jean-Louis Le Moigne.

Cet ouvrage, fruit des réflexions d’un groupe de travail de l’ADERSE, est destiné aux étudiants des Universités (2e et 3e cycles) et des Grandes Écoles, aux enseignants chercheurs, aux techniciens, experts, consultants, aux dirigeants et cadres des entreprises, ainsi qu’aux citoyens en général.

Jean-Jacques ROSE
EHESS-SHADYC (Marseille), ancien Directeur Général d’ID Force, ancien enseignant à Paris IV Sorbonne, auteur de L’Or pour l’Art, de Mécène aux sponsors et de L’Entreprise Responsable (avec A. Chauveau).

Ces innovations, qui impliquent en grande partie l’amélioration de l’expérience client pour les femmes en modifiant l’apparence des magasins Best Buy et en modifiant l’assortiment de leurs produits, ont considérablement stimulé les ventes aux femmes sans réduire les ventes aux hommes. Dans des conditions de stress chronique, les mesures punitives s’institutionnalisent et peuvent alors être appelées «traitement» avec des systèmes de rationalisation entiers construits pour démontrer pourquoi des mesures punitives et coercitives sont absolument nécessaires. Les auteurs ont proposé un nouveau modèle de contingence consistant en la relation entre les contingences environnementales et organisationnelles, les choix de réponse et la performance sociale de l’entreprise.-}

Comments are closed.