Sir James Marshall PDF

Sir James Marshall PDF

Aucune erreur n’est survenue. A1 Plus sur le Road.flac: testé ok (le fichier est décodable sans erreur).


James Marshall a eu des rêves auxquels la vie s’est opposée. Il se voyait officier dans l’armée des Indes : un accident, qui a entraîné l’amputation d’un de ses bras, le lui a interdit. Il est alors devenu pasteur. Puis il est devenu catholique et a envisagé de devenir prêtre : là encore, il en fut empêché. Il s’est alors tourné vers l’enseignement, puis les carrières juridiques. C’est ainsi qu’il s’est retrouvé dans les colonies naissantes de Gold Coast et du Nigeria, en qualité de juge. En Gold Coast, il a constaté avec regret qu’aucune mission catholique n’y était implantée. Au Nigeria, par contre, il a fréquenté avec empressement les Pères de la mission de Lagos. Au bout de neuf ans, il a dû rentrer définitivement en Grande Bretagne. Il s’est alors investi avec passion dans l’aide aux missions d’Afrique qui prenaient leur essor. Il a cherché à y associer la population britannique. Il a remué l’opinion publique par plusieurs articles que l’hebdomadaire catholique The Tablet a publiés. Il s’est même rendu à Rome pour demander au pape des évêques pour l’Afrique. Il avait observé que l’Afrique de l’Ouest accueillait joyeusement la foi chrétienne : l’Afrique et le Christ étaient faits l’un pour l’autre !

Il se maria le 25 octobre 1877 et retourna à Lagos début 1878. D’autres personnes étudiaient simplement la gastrite et, dans la plupart de leurs articles, ils ne diraient rien des bactéries. Chatelaine de Birdsall House dans le Yorkshire qui a travaillé pour le MI6 et a défendu.-}

Comments are closed.