Vivre les disciplines scolaires : Vécu disciplinaire et décrochage à l’école PDF

Vivre les disciplines scolaires : Vécu disciplinaire et décrochage à l’école PDF

Texas Appleseed a conclu que, en plus de la conduite désordonnée et des violations du couvre-feu, la perturbation du transport et la perturbation de la classe étaient les infractions les plus courantes pour lesquelles les élèves du Texas avaient reçu une contravention.


Si l’on connaît bien aujourd’hui l’importance de nombreux facteurs susceptibles d’engendrer des difficultés scolaires, on apprécie moins les facteurs liés au vécu des différentes disciplines. Ils sont pourtant, comme le montre cet ouvrage coordonné par Yves Reuter, tout à fait déterminants. Ces derniers peuvent engendrer, en effet, des relations complexes, parfois même conflictuelles, à l’école. A l’insu des enseignants eux-mêmes, le vécu disciplinaire peut être source de blocages, avec leur lot de représentations et d’émotions, de réactions négatives et d’enkystement dans l’échec. Cet ouvrage se propose d’examiner ce phénomène, et cela à tous les niveaux de l’institution scolaire : enseignement primaire et secondaire, lycées professionnels et SEGPA… On apprend ainsi à quel point il est important de permettre aux élèves de dépasser certains stéréotypes qui opposent « disciplines principales » et « disciplines secondaires », « matières scientifiques » et « matières littéraires », etc. On mesure aussi qu’il est essentiel de déconstruire la notion de « don », d’insister sur la phase de compréhension pour montrer qu’elle n’est pas génératrice de souffrance mais de plaisir, de concevoir l’évaluation comme une aide à franchir des obstacles, etc. Ainsi, ce livre représente-t-il, tout à la fois, une approche complètement nouvelle s’appuyant sur la spécificité des enseignements disciplinaires et une manière de relire et de relier les principes pédagogiques permettant de prévenir efficacement le décrochage scolaire. Philippe Meirieu

Son travail a abouti à des inculpations du surintendant et de 34 autres. Les jeunes qui ont participé à une table ronde sur le sujet soutiennent que cela limite les occasions d’apprendre et compromet les résultats scolaires; est appliqué de manière disproportionnée et subjective; et prive les étudiants des services de soutien dont ils ont besoin. La TEA et le Département des services de santé de l’État sont déjà tenus de tenir conjointement une liste de programmes recommandés sur les meilleures pratiques en matière de promotion de la santé mentale, de prévention et d’intervention pour les écoles.-}

Comments are closed.